Cajón

instrument precedent

précédent

instrument suivant

suivant

Le cajón est une caisse de résonance parallélépipède, qui possède une plaque de frappe devant appelée tape harmonique (tapa en espagnol) plus fine que les autres côtés, ce qui permet une élasticité et une résonance propre au cajón. Au dos, un trou d'environ 10cm de diamètre permet la sortie du son (même effet qu'un évent de décompression d'une enceinte de sono). Un timbre placé sous la plaque supérieure vibre lors de la frappe de l'instrument. Il permet de différencier les cajónes, tout en donnant au son cette ressemblance à la caisse claire de la batterie. Il peut être constitué : de cordes de guitare ou basse, d'un timbre de caisse claire de batterie, de clochette, ou de tout objet métallique pouvant vibrer. Certains cajónes n'ont pas de timbre ce qui donne un son ressemblant davantage au son type bongo. Le haut de la surface de frappe du cajón typique du flamenco n'est pas fixé sur la partie supérieure, lui donnant ainsi un son claqué.
Article de Jérémy RIOS.

Famille
Percussions
Tessiture
Elevée, mais de hauteur indéfinie, composée de trois notes basiques : les aigus, médiums et basses. Possibilité de jouer aussi sur les côtés ce qui enrichit la tessiture.
Matériau
Structure en bois avec une tape devant plus fine devant dotée de cordes plaquée à l’intérieur.
Dimensions
50 centimètres de hauteur, 30 centimètres de largeur et environ 30 centimètres de profondeur.
Origines
Le cajón est un instrument de musique inventé au Pérou par les esclaves africains privés de leurs percussions traditionnelles au XVIIIe siècle.
Classification
Membranophone : le son est produit par la vibration d'une peau tendue ou d'une plaque en bois.
Et aussi...
En plaquant son pied contre la plaque certains cajóneros étouffent le son de leur cajón et donne un rendu étonnant !

photo de Cajón

autres vues