Rkang-gling

instrument precedent

précédent

instrument suivant

suivant

Le RKANG-GLING est une courte trompette en métal utilisée dans les temples bouddhistes du Tibet. Le pavillon de l'instrument représenté ici, évoque le monstre marin mythique, makara, dont la langue s'agite rapidemment de haut en bas au passage de l'air.

Famille
Cuivres
Tessiture
Moins d’une octave.
Matériau
Métal, généralement du cuivre, mais parfois os humain.
Dimensions
Métal, généralement du cuivre, mais parfois os humain.
Origines
Le rkang-gling est une trompette tibétaine utilisée dans les rituels bouddhiques. Ils sont généralement utilisés en paire.
Classification
Aérophone : le son est produit par la vibration d'une colonne d'air.
Et aussi...
A l’origine, les rkang-gling étaient taillés dans un fémur humain. Les bouddhistes estiment en effet qu’une fois morte, l’enveloppe charnelle que l’âme a quittée, peut servir à d’autres, comme un vieux vêtement. ‘Rkang’ signifie fémur et ‘gling’ trompette.

photo de Rkang-gling