Mridangam

instrument precedent

précédent

instrument suivant

suivant

Le MRIDANGAM, tambour de l'Inde, a une caisse en forme de tonnelet dont les 2 membranes sont frappées avec les mains. Son timbre caratéristique est causé par des éclats de bambou emprisonnés entre les couches d'une des peaux. Autre particularité: l'amas de pâte, à base de farine et de limaille de fer, que le joueur applique sur la peau opposée, et qui lui permet de contrôler l'accord du tambour.

Famille
Percussions
Tessiture
aucune.
Matériau
Corps en bois, sur lequel on tend une peau d’animal.
Dimensions
Entre 50 et 75 cm de longueur.
Origines
Les musiciens indiens se servent du mridangam depuis plus de 2000 ans. Les témoignages écris expliquent qu’on l’utilisait dans le passé pour le théâtre et les cérémonies religieuses. On se sert toujours du mridangam dans les temples et les concerts.
Classification
Membranophone : le son est produit par la vibration d'une peau tendue ou d'une plaque en bois.
Et aussi...
Le mridangam a suscité de nombreuses légendes. L’une d’elle nous apprend qu’un dieu hindou a créé la tabla en coupant un mridangam en deux- la moitié droite devenant la tabla et celle de gauche la baya.

photo de Mridangam